https://youtu.be/yX8PEFpoH3k

Nous cherchons des preuves à leur sujet, les impliquant dans cette gigantesque manipulation du coro na virus, du co vid et des pseudo-vac cins !

Nous visons toutes leurs hierarchies, visibles et occultes, notamment les actionnaires privés des banques qui possèdent la FED et la BRi, alias BSi à Bâle, les Rotschilds , Rocfellers , Moses Shift , Khun Loeb , Warburg , Goldman Sachs , Morgan , Lazard ,Carnegie (en ais-je oublié ???) , merci de nous les signaler. Ce sont les principaux responsables des grandes boucheries humaines de l’histoire… et ils s’attaquent maintenant à notre bien le plus important, nos âmes et surtout celles de nos enfants et petits enfants !

https://www.inclusivecapitalism.com/organizations/ Voici très probablement un noyautage très dangereux par notamment les Rotschilds, Rockfellers, Ayala, Ford foundation, etc, suppôts de la synagogue de satan ( pseudo-vaccins avec cellules d’embryons humains avortés vivants…, usure, armements, tous pour une contraception massive et la dépopulation… etc… ) des naïfs catho aux plus hauts niveaux, achetés très probablement par des dons et des promesses mensongères  … 

Plus sur https://1291.one/plaintes-penales-covid-et-nuremberg-2/

Plaintes pénales Covid et NUREMBERG 2

Urgent et important, base d'un groupe de plaignants en Suisse. Plaintes pénales Covid et NUREMBERG 2 https://1291.one/plaintes-penales-covid-et-nuremberg-2/
LE TEXTE:
Non aux violences, à la peur, aux abus multiples dus aux politiques soi-disant sanitaires et essais thérapeutiques risqués et bâclés.…

Idéalement, le but est de demander la destitution des gouvernements pour notamment crimes contre l'humanité, génocide, conflits d’intérêts, corruptions, prévarications, abus de faiblesse, propagation de la peur et état d'urgence imposés sans réelles raisons, violation des serments et des constitutions ainsi que du pénal contre chacun des ces membres. En Suisse par exemple, la task force de 70 personnes cooptées et jamais élues, qui recommandent des décisions grotesques pour le peuple alors qu'elles ne sont pas nominées démocratiquement et sont en conflits d'intérêts, surtout pécuniaires. Il est ridicule d'interdire des médicaments peu chers !

Les pseudo-vaccins ne sont pas les seules armes contre le virus . 75 médicaments contre la COVID-19 ont été approuvés par Santé Canada pour des essais cliniques

On citera notamment, à titre préventif, la vitamine D, le zinc... Un jeûne strict de 3 jours, en ne consommant que de l' eau, renforce le système immunitaire par exemple. et dès l'apparition de symptômes, l'hydroxychloroquine et l'Ivermectine, sans oublier des plantes comme l'artemisia annua, la quinine,...

https://1291.one/soins/. Ils nous imposent des abonnements à de pseudo-vaccins très coûteux , en fait des expériences génétiques risquées et bâclées. Nous montons un collectif de tous ceux qui souhaitent notamment porter des plaintes pénales covid. Un comité représentera ce collectif et organisera une visio conférence, afin de voir quelles actions sont possibles et efficaces. On en fixera les montants financiers.
Les phases suivantes et leurs montants seront évalués en fonction des choix pris et des recours utilisés notamment au niveau pénal.
Une cagnotte sera créée dans ce but qui sera aussi utilisée par le comité.

PS: , Les injections ou inoculations sont très dangereuses par ses plus de 2 millions d' effets secondaires, graves pouvant tuer, de plus douteuses éthiquement car composées par plus de 100 produits toxiques chimiques, des OGM, des nano-particules risquées, des attaques bio-terroristes, notamment de la luciférase SM 102, de l’oxyde de graphène, du mercure, de l’aluminium, des cellules d'embryons humains avortés, et même probablement des cellules totipotentes, donc des petits êtres humains, car il y a âme humaine dès qu’il y a un corps humain, soit dès la jonction ou fécondation du gamète
à voir les chapeaux blancs et plus en Suisse https://1291.one/victoires/
Abaissement sexuel à 12 ans sur ordre de qui ? https://1291.one/corruptions/
Votations volées ?. https://1291.one/fraudes/

%%votre signature%%



GROUPE DE PLAIGNANTS ou plainte collective en droit local.
977 signatures

Partager avec vos amis:

   


Dernières Signatures
977 Dominique F. 38090 ?? Jan 18, 2022
976 Christina A. 1260 Switzerland Déc 09, 2021
975 François B. 1202 Switzerland Nov 04, 2021
974 Dupont V. 1040 ?? Oct 31, 2021
973 Isabel C. 1120 Belgium Oct 31, 2021
972 Célia W. 5300 Belgium Oct 29, 2021
971 Philippe W. 5300 ?? Oct 29, 2021
970 Maryse S. 4130 Belgium Oct 29, 2021
969 marie j. 5024 Belgium Oct 29, 2021
968 Marion F. 26170 France Oct 28, 2021
967 Latini R. 1950 Belgium Oct 27, 2021
966 ALBIGER A. 01100 France Oct 27, 2021
965 Nathalie B. 2016 ?? Oct 27, 2021
964 Pierre G. 1814 Switzerland Oct 26, 2021
963 Saugy D. 1800 ?? Oct 26, 2021
962 Andrea P. 1943 Switzerland Oct 26, 2021
961 Bobba C. 1023 Switzerland Oct 26, 2021
960 Freymond B. Echallens Switzerland Oct 26, 2021
959 Anne Marie C. 1009 Switzerland Oct 26, 2021
958 Ermacora C. 1200 ?? Oct 25, 2021
957 Flavien R. 2340 Switzerland Oct 22, 2021
956 Corina A. 1050 Belgium Oct 18, 2021
955 Ian d. 1890 Switzerland Oct 13, 2021
954 Grégoire C. 1220 Switzerland Oct 11, 2021
953 Esther G. 1315 Switzerland Oct 11, 2021
952 tamère e. asd Azerbaijan Oct 03, 2021
951 christian z. 06300 France Oct 03, 2021
950 Bernard M. 18oo ?? Oct 03, 2021
949 Laurent B. 1542 Switzerland Sep 17, 2021
948 Sylvie A. 1407 ?? Sep 17, 2021
947 Christophe B. 2503 Switzerland Sep 17, 2021
946 Brigitte S. 2117 Switzerland Sep 17, 2021
945 Marlyse R. 2063 Switzerland Sep 17, 2021
944 Chantal B. 1207 France Sep 17, 2021
943 Elisabeth P. 1815 Switzerland Sep 16, 2021
942 Carlos C. 1232 Switzerland Sep 16, 2021
941 Laurent P. 1000 ?? Sep 16, 2021
940 Stéphanie M. 1205 Switzerland Sep 15, 2021
939 Stéphanie D. 1142 Switzerland Sep 15, 2021
938 Cédric S. 1028 Switzerland Sep 14, 2021
937 Alexandre G. 1304 Switzerland Sep 14, 2021
936 Álvarez M. Switzerland Sep 14, 2021
935 Nayib K. 1028 Switzerland Sep 14, 2021
934 Nassib K. 1304 Switzerland Sep 14, 2021
933 Sidonie C. 25300 France Sep 10, 2021
932 Yvan M. 1203 Switzerland Sep 09, 2021
931 Lionel G. 1227 ?? Sep 09, 2021
930 Sandra P. 1864 Switzerland Sep 09, 2021
929 Francis G. 1659 Switzerland Août 18, 2021
928 le.pere.de.francois.desiebenthal.suce.des.queues.en.enfer.et.il.en.redemande. x. 1023 Belize Août 15, 2021

Trahisons aux plus hauts sommets ? Nous cherchons des preuves ! Merci de bien vouloir nous aider.

https://youtu.be/uySdMbZHjms

https://youtu.be/6kd5C4d38ig

Et d’autre part à respecter le serment, base de la vraie Suisse:

Les informations ci-dessous sous “find out more” sont leurs propres louanges, donc soyons prudents et accumulons des preuves solides. Merci

MATTHIAS EGGER, directeur  de la task force 

PROFESSEUR SAMIA HURST, vice présidente de task force scientifiue covid 19

PASCAL STRUPLER

JEAN-PAUL THELER 

HANS WYSS 

BENOIT REVEZ 

CHRISTINE HOFMANN

———————————————————————————————
PATRICK MATHYS reponsable de la section , gestion de crise et collaboration internationale de l’OFSP 

https://www.researchgate.net/profile/Patrick_Mathys

https://www.staatskalender.admin.ch/displayperson.html?dn=cn=Mathys%20Patrick%203GR5ZQ,ou=Sektion%20Krisenbew.%20-%20intern.%20Zusammenarb,ou=Abt.%20Uebertragbare%20Krankheiten,ou=DB%20Oeffentliche%20Gesundheit,ou=Direktion,ou=Bundesamt%20fuer%20Gesundheit,ou=Eidg.%20Dep.%20des%20Innern,ou=Bundesrat&pos=0&size=0

———————————————————————————————————————

MARTIN ACKERMANN, président de la task force 
Ackermann, Martin, Prof. Dr. CV
https://usys.ethz.ch/en/people/profile.martin-ackermann.html

Depuis mars 2006, Martin Ackermann est professeur au FNS(1) et, depuis août 2008, professeur associé d’écologie microbienne molékulaire à l’EPF de Zurich.

Martin Ackermann est né à Schwyz en 1971. Il a étudié la biologie à l’Université de Bâle et a fait son doctorat avec Urs Jenal et Steve Stearns à Bâle sur l’évolution du vieillissement. Après son doctorat, il a travaillé pendant deux ans comme post-doc avec 1*Lin Chao (2)  à l’université de San Diego. En 2004, il a rejoint le groupe de Sebastian Bonhoeffer à l’ETH Zurich (3).

(1) FNS COLLABORATION AVEC LA CHINE 

Collaboration dans le domaine de la recherche avec la Chine : Sino-Swiss Science and Technology Cooperation
http://www.snf.ch/fr/encouragement/programmes/programmes-bilateraux/chine/Pages/default.aspx#Details
http://www.snf.ch/fr/encouragement/programmes/programmes-bilateraux/chine/Pages/default.aspx#Documents

Dans le cadre du Sino-Swiss Science and Technology Cooperation (SSSTC 2016), le FNS et son organisation partenaire, la National Natural Science Foundation of China (NSFC), ont réalisé la deuxième mise au concours commune pour des Joint Research Projects (JRPs).

Les JRP permettent aux chercheuses et chercheurs en Suisse de réaliser un projet commun avec leurs homologues en Chine. Les projets durent entre trois et quatre ans et bénéficient, du côté suisse, d’un subside d’au maximum 350 000 francs. Celui-ci couvre des frais comparables à ceux pris en compte pour les projets nationaux du FNS (appareils, fonds de recherche, salaires des employé-e-s).


11.04.2016 La Suisse et la Chine renforcent leur collaboration dans l’encouragement de la recherche
http://www.snf.ch/fr/pointrecherche/newsroom/Pages/news-160411-suisse-et-chine-encourager-la-recherche-ensemble.aspx

Dans le cadre de la visite en Chine de Johann Schneider-Ammann, président de la Confédération, le FNS et son organisation partenaire chinoise ont signé un “Memorandum of Understanding” visant à renforcer la coopération scientifique.

Au cours de sa visite officielle de trois jours en Chine, le président de la Confédération, Johann Schneider-Ammann, accompagné d’une délégation de quelque 40 personnes issues des cercles de la science et de l’économie, a rencontré des politiciens à Pékin. Après des discussions officielles entre J. Schneider-Ammann et le président chinois Xi Jinping, les deux pays ont signé cinq traités, dont le “Memorandum of Understanding on Collaboration between National Natural Science Foundation of China and Swiss National Science Foundation”.

Renforcer la coopération scientifique

Les deux organisations d’encouragement de la recherche expriment dans le traité leur volonté commune de renforcer la collaboration scientifique, notamment en soutenant des projets de coopération avec les chercheurs des deux pays. Katharina Fromm, vice-présidente du Conseil de la recherche du FNS, et Shen Yan, vice-président de la National Natural Science Foundation of China (NSFC), ont signé le “Memorandum of Understanding” (cf. photo).

Des projets de coopération existent déjà avec la Chine

Le FNS et la NSFC ont déjà réalisé une mise au concours en commun au sein de la Sino Swiss Science and Technology Cooperation (SSSTC 2016) concernant des Joint Research Projects (JRP). Environ 50 requêtes sont parvenues lors de l’échéance fixée fin mars et seront évaluées au cours des mois prochains. Le financement prévoit de soutenir jusqu’à 11 projets. Les JRP permettent aux chercheuses et chercheurs en Suisse de réaliser un projet commun avec un-e partenaire en Chine.

(2) Lin Chao a obtenu son doctorat à l’université du Massachusetts, à Amherst. Il a été boursier postdoctoral du NIH à l’université de Princeton/y./ Lin a rejoint l’UCSD l’université de Californie à SAN DIEGO en 1999 et a occupé le poste de président de la section de l’écologie, du comportement et de l’évolution de 2004 à 2008. En 2014, il a reçu le UCSD Chancellor’s Associates Award for Excellence in undergraduate teachin
https://biology.ucsd.edu/research/faculty/lchao
https://en.wikipedia.org/wiki/Lin_Chao
https://scholar.google.com/citations?user=hLAY018AAAAJ&hl=en

(3)Bonhoeffer, Sebastian, Prof. Dr.
https://usys.ethz.ch/en/people/profile.sebastian-bonhoeffer.html
Curriculum Vitae
Sebastian Bonhoeffer est professeur titulaire de biologie théorique à l’ETH Zurich depuis le 1er juillet 2005.

Le professeur Bonhoeffer est né à Tübingen, en Allemagne. Après avoir étudié la musique à Bâle, il a étudié la physique à Munich et à Vienne, puis s’est installé à Oxford, où il a fait son doctorat avec Martin Nowak et Robert May au département de zoologie. Après son doctorat, il est resté à Oxford en tant que chercheur au Wolfson College (5)et a travaillé comme chercheur invité avec David Ho à l’université Rockefeller de New YorkAvant sa nomination comme professeur de recherche du FNS à l’EPF en 2001, il était chef de groupe junior au Friedrich Miescher Institut de Bâle (4).

Ses recherches se concentrent sur l’utilisation de modèles biologiques de population pour comprendre les processus biologiques fondamentaux. Il a beaucoup travaillé sur des modèles mathématiques décrivant la dynamique de population des infections virales chez les individus infectés. Ces modèles ont fourni des informations importantes sur la pathogenèse des infections virales et de l’infection par le VIH en particulier.

(4)L’Institut Friedrich Miescher pour la recherche biomédicale (FMI), basé à Bâle, en Suisse, est un institut de recherche biomédicale de classe mondiale, affilié à l’Université de Bâle et aux Instituts Novartis pour la recherche biomédicale.


(5) Université d’Oxford – Wolfson College
La source: https://university24k.com/fr/u/15637

https://www.gatesfoundation.org/How-We-Work/Quick-Links/Grants-Database/Grants/2017/11/OPP1177406

Gates Cambridge | 1.949 Follower auf LinkedIn Construire un réseau mondial de futurs leaders engagés à améliorer la vie des autres |

Le programme de bourses Gates Cambridge a été créé en octobre 2000 grâce à un don de 210 millions de dollars US de la Fondation Bill et Melinda Gates à l’Université de Cambridge ;

il s’agit du plus important don jamais fait à une université britannique

1https://www.1814.ch/task-force.html#GiznOYJt

31 mars 2020, Création d’une Task Force parla Confédération

Les scientifiques suisses apportent leur contribution pour maîtriser l’épidémie de Covid-19. Une task force regroupant différents experts a été formée.
Matthias Egger (photo)    

2/
A.
LE DIRECTEUR DE LA TASK FORCE A CHANGÈ ???
OU BIEN  IL Y A UN PRESIDENT  (MARTIN ACKERMANN) ET UN DIRECTEUR ET MATTHIAS EGGER ?

ARTICLE DU 24 NOVEMBRE 2020
C’est un Martin Ackermann confiant qui est apparu au point de presse de l’OFSP de ce 24 novembre.
Le président de la task force scientifique de la Confédération a fait le point sur le taux de reproduction effectif (Re) du coronavirus dans le pays.

https://www.heidi.news/sante/pourquoi-la-task-force-scientifique-de-la-confederation-felicite-la-suisse-romande

B. LE 16.09.2020
La task force rejette la stratégie de l’immunité collective
Martin Ackermann, le chef de la task force scientifique Covid-19,
et d’autres experts estiment qu’il faut poursuivre la stratégie actuelle jusqu’à la disponibilité d’un vaccin.

https://www.20min.ch/fr/story/la-strategie-de-limmunite-collective-rejetee-par-la-task-force-330321302501

3/

15.12.2020 Covid: declaring extraordinary situation pointless right now, says Swiss minister

https://lenews.ch/2020/12/15/covid-declaring-extraordinary-situation-pointless-right-now-says-swiss-minister/

Covid : déclarer la situation extraordinaire inutile en ce moment, selon le ministre suisse
S’adressant au radiodiffuseur RTS, le ministre suisse de la santé, Alain Berset, a déclaré que la pandémie était sous contrôle et qu’il n’était actuellement pas logique de déclarer une situation extraordinaire, une disposition de la loi suisse sur la gestion des maladies infectieuses qui permet au Conseil fédéral de prendre en charge la situation au-delà des gouvernements cantonaux.

Déclarer une situation extraordinaire serait inutile à l’heure actuelle, a déclaré M. Berset. Nous disposons actuellement de tous les outils nécessaires pour agir et nous devons travailler avec les cantons. Nous avons montré que nous pouvons le faire. Les cantons francophones ont fait un gros effort en novembre et la situation est actuellement sous contrôle, a déclaré le ministre

La semaine dernière, les hôpitaux universitaires suisses ont demandé au Conseil fédéral de faire plus pour éviter la surcharge des hôpitaux. Dans une lettre, les hôpitaux de Bâle, Berne, Zurich, Lausanne et Genève ont exprimé leur profonde inquiétude quant au fait qu’une éventuelle troisième vague après Noël pourrait pousser les hôpitaux au point de rupture, a rapporté le journal SonntagsZeitung.

Depuis octobre, les hôpitaux universitaires suisses ont reporté environ 4 000 opérations pour faire de la place aux patients atteints de Covid-19. Le nombre de patients Covid-19 ne diminue que lentement à Lausanne et le personnel est épuisé, a déclaré le directeur du CHUV. A Zurich, il n’y avait que trois lits de soins intensifs disponibles, a indiqué un représentant de l’hôpital la semaine dernière.

Alain Berset a déclaré que si la situation s’aggrave, de nouvelles mesures pourraient être prises. La situation est suffisamment grave pour que nous soyons très prudents dans les prochains jours. Il a souligné qu’il s’attend à ce que les cantons ferment les stations de ski s’ils ne sont pas en mesure de contrôler l’épidémie.

Le 15 décembre 2020, le chef de la task force Covid de la Suisse a appelé à de nouvelles mesures. Chaque jour compte, nous n’avons pas le temps, nous n’avons pas de marge de manœuvre et devons agir de manière rapide et uniforme au niveau national, a déclaré le directeur lors d’une conférence de presse.
Le Conseil fédéral continuera à suivre la situation et à envisager de nouvelles mesures lors de sa séance du 18 décembre 2020.
Le 15 décembre 2020, l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) a fait état de 4 271 nouveaux cas quotidiens de Covid-19 et de 103 décès supplémentaires. Le nombre de décès en Suisse s’élève maintenant à 6 261 (5 692 cas confirmés).
4/
Coronavirus : la Confédération met en place un organe consultatif scientifique

https://www.sbfi.admin.ch/sbfi/fr/home/actualite/communiques-de-presse.msg-id-79041.html

Berne, 31.03.2020 – La Confédération veut mieux exploiter le potentiel de la communauté scientifique suisse et entend trouver avec elle la meilleure approche pour maîtriser la pandémie. À cet effet, les autorités fédérales mettent en place une Science Task Force composée de chercheuses et chercheurs issus des hautes écoles suisses.

Dans le contexte de la pandémie Covid-19, la Suisse est confrontée à d’énormes défis dans le secteur de la santé. La communauté scientifique suisse dispose d’un important potentiel pour influer positivement sur l’issue de cette crise, que ce soit à travers la recherche, la formation ou le transfert de savoir. La communauté scientifique suisse entend contribuer à surmonter la crise en mettant son expertise dans le domaine de la science et de la recherche à la disposition des autorités politiques fédérales et cantonales.

Dans cette optique, la cellule de crise instaurée par le Conseil fédéral, le Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation (SEFRI) et l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) ont constitué une Task Force scientifique. Dirigée par le président du Conseil de la recherche du FNS, Matthias Egger, cette « Science Task Force nationale COVID-19 » a pour mission de conseiller l’ensemble du Conseil fédéral, le chef du Département fédéral de l’intérieur (DFI) et les autorités fédérales et cantonales compétentes. Les membres de la Science Task Force ne sont pas des représentants institutionnels, mais des experts reconnus dans les domaines de spécialisation concernés et issus des hautes écoles et de la recherche suisses.

La « Science Task Force nationale Covid-19 » a notamment les missions suivantes :

conseiller les responsables politiques et les autorités afin d’apporter un soutien scientifique dans les processus décisionnels liés au Covid-19. Au niveau fédéral, il s’agit notamment du DFI / OFSP, de la cellule de crise instaurée par le Conseil fédéral et du DEFR / SEFRI. En accord et de concert avec ces autorités, la Science Task Force est également à la disposition des autorités cantonales pour répondre à leurs questions et les conseiller ;

identifier les thèmes de recherche pour lesquels la communauté scientifique suisse peut rapidement fournir une contribution significative à la compréhension et à la lutte contre le Covid-19. Il s’agit en particulier de fournir des conseils d’experts au SEFRI pour la préparation d’une mesure spéciale dans le cadre de l’instrument des programmes nationaux de recherche (PNR) ;

identifier des mesures spéciales dans le domaine de la promotion de l’innovation dans le but de développer rapidement des produits ou des services à partir du savoir-faire scientifique suisse et d’apporter ainsi une contribution substantielle à la lutte contre le Covid-19.

La Science Task Force met à profit une initiative fondée récemment au sein du domaine des EPF et intègre les initiatives et les compétences du FNS, de swissuniversities et des académies. Les thématiques à traiter de manière coordonnée concernent le diagnostic, les soins et la recherche cliniques, le suivi des contacts au moyen de nouvelles applications numériques à développer et à valider, ainsi que des questions relevant de l’éthique et du droit.

Les travaux prévus seront financés par le budget ordinaire des organismes concernés. Des mandats peuvent être donnés pour des études plus étendues. Dans la mesure du possible, les instruments ordinaires d’encouragement de la recherche et de l’innovation devront être utilisés.
Adresse pour l’envoi de questions

Office fédéral de la santé publique OFSP, Médias et communication +41 58 462 95 05, media@bag.admin.ch

Le Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation SEFRI, medien@sbfi.admin.ch

Auteur

Secrétariat général DFI

http://www.edi.admin.ch

Secrétariat d’Etat à la formation, à la recherche et à l’innovation

http://www.sbfi.admin.ch

Office fédéral de la santé publique

http://www.bag.admin.ch

5/

«Notre gouvernement n’est plus défenseur des valeurs fondamentales de notre société»

https://www.limpertinentmedia.com/post/notre-gouvernement-n-est-plus-d%C3%A9fenseur-des-valeurs-fondamentales-de-notre-soci%C3%A9t%C3%A9

6/«Les décisions de nos gouvernements n’ont probablement fait que retarder l’agonie»

https://www.limpertinentmedia.com/post/today-in-entertainment-history-2

Le blocage de l’hydroxychloroquine en France comme en Suisse, à mon avis, ne s’explique pas autrement. Tous les «scientifiques» qui sont dans le gouvernement de Macron et qui s’opposent à l’hydroxychloroquine palpent de généreux billets lâchés (philanthropiquement sans doute) par ce laboratoire. Quant à la Suisse,
je ne doute pas que les commissions d’enquête parlementaires demanderont aux responsables de l’OFSP et de nos hôpitaux la réalité de leurs liens (et donc potentiels conflits) d’intérêts.

En 2011, une enquête réalisée par la RTS et reprise dans la Revue médicale suisse évaluait «que deux experts sur trois au service de Swissmedic déclarent des relations avec la pharma – mandats, conseils d’administration, participations au capital, etc. » Ajoutant: «les conflits d’intérêts entre le régulateur du marché des médicaments et les grands laboratoires sont permanents: «L’indépendance des experts est l’un des problèmes clés de la sécurité des médicaments.»

7/ ARTICLE + 2 VIDEOS (A+B) 
https://www.satyam.ch/index.html

A/ Un Crime Orchestré //// vidéo du 29.09.2019 

Tout s’est accéléré en seulement quelques jours. La probabilité d’un krach boursier n’a jamais été aussi haute. Et tout ce qui est fait ne fait qu’augmenter l’ampleur de la crise à venir. Si ce n’est pas déjà fait, regardez ma vidéo EFFONDREMENT, préambule à celle-ci : https://youtu.be/tH5EMxQbrQg

Je n’ai pas eu le temps de parler dans cette vidéo, réalisée en trois jours, des titres utilisés de façon successives, 2.5 fois chacun en moyenne selon le FMI, un même titre comptabilisé dans deux ou trois banques en même temps, augmentant encore le risque systémique, les faillites en cascade.
Ni du Shadow Banking, cette finance de l’ombre qui échappe aux régulateurs, pèse 92 000 milliards 🥳😱 +50% par rapport à sa taille en 2008.

Si un seul maillon vient à se rompre, c’est toute la chaîne qui est menacée. Et en bout de chaîne, on retrouve la banque traditionnelle…

et l’emprunteur qui paie aussi les pots cassés. Le risque est systémique ! Bien sûr, les banques peuvent être sauvées par l’Etat. Sauf que…

Une échelle de grandeur s’impose : la finance de l’ombre représente près de 3 fois le montant du mécanisme de sécurité bancaire mis en place par l’Union européenne.
Et oui, je cite Le Figaro : https://youtu.be/BhKg2TcCnkc

Et on ne parle ici que de capacité de la Fed à faire face à des crises “internes” (comme celle des liquidités)
mais on ne sait rien de sa capacité à faire face à des crises “externes” (attentats, catastrophe naturelle, otite de Trump…).

Bref. 👍 Merci à toutes celles et ceux qui laisseront un pouce bleu, faut qu’un maximum de monde le sache. !
Cette vidéo n’a été possible que grâce à nos 2100 tipeurs.es. On refuse de vendre vos cerveaux à des annonceurs,
on a besoin de vous pour tenir, pour ne pas avoir à se vendre, pour être plus fort, sans vous on pourra pas y arriver :
Soutenez-nous sur Tipeee, on vous aime, merci !! ▶️ https://tipeee.com/partager-cest-sympa

B/ EFFONDREMENT | La Résistance s’Organise  vidéo du 4.09.2020

8/
28.03.2020
POUR ALAIN BERSET DES LE DEPART EN MARS 2020 BERSET DISAIT QUE SEUL UN VACCIN SERA NECESSAIRE
POUR SORTIR DE LA CRISE SANITAIRE PROVOQUEE PAR LE CORONAVIRUS :

https://www.tdg.ch/suisse/vaccin-necessaire-combattre-covid19/story/28500348

Alain Berset: «Un vaccin sera nécessaire»

Samedi, le ministre suisse de la santé Alain Berset s’est exprimé dans la presse, en évoquant un futur vaccin et la durée de la pandémie.

Mis à jour: 28.03.2020, 08h01

Volume 90%

Coronavirus: l’OFSP lance un appel vidéo.

Le ministre de la santé Alain Berset a estimé samedi dans la presse que la crise sanitaire liée au Covid-19 «ne sera pas finie à la mi-mai». «Il serait faux de croire que cette vague épidémique va nous frapper, puis passer et disparaître».

«Il serait faux de croire que cette vague épidémique va nous frapper, puis passer et «Les spécialistes disent que le virus va rester. Il faut les écouter. Nous devrons développer un vaccin», a déclaré M.Berset dans un entretien diffusé par «La Liberté» et ses journaux partenaires. Et de souligner que cela allait prendre du temps. Il appelle donc à rester «flexible» et «modeste» face à cette situation.

Mais «plus le temps va passer, plus on saura comment répondre à ce virus, comment s?en protéger», assure-t-il. Il note que des moyens simples, comme se laver les mains ou la distanciation sociale, sont déjà efficaces.

Confinement pas exclu

Vendredi, l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) a annoncé près de 1400 nouveaux cas positifs au coronavirus par rapport à la veille, portant le total dans le pays à plus de 12’000 depuis le début de l’épidémie. Selon le classement de l’Université américaine Johns-Hopkins, la Suisse pointe au 9e rang des pays les plus touchés au monde. Environ 200 personnes ont perdu la vie en Suisse des suites de la maladie.

Si la situation devait encore empirer en Suisse, un confinement de la population est possible, à l’instar de la France ou de l’Italie, indique Alain Berset. «C’est une mesure très dure», mais «la Suisse ne l’a jamais exclue». Mais, selon lui, il est important que la population adhère aux mesures prises et les suit dans la durée. «Ce qui compte, ce ne sont pas les mesures décrétées d’en haut, mais le comportement des gens».

«Il faut donc une politique cohérente»

La décision du Conseil fédéral de ne pas passer au confinement provoque des réactions à l’étranger, notamment en France, où Loïc Hervé, un sénateur de Haute-Savoie, a contacté la secrétaire française d’Etat chargée des affaires européennes. «Le sujet sera abordé» dans le cadre des discussions bilatérales, affirme-t-il, interrogé par «Le Temps».

«J’ai l’impression que ce que l’on fait chez nous ne sert à rien si la Suisse ne suit pas, si nos voisins n’appliquent pas les mêmes mesures que les nôtres», estime-t-il, soulignant que Genève est comme «une enclave en France», qui partage 95% de frontière avec le pays hexagonal.

Il rappelle que des dizaines de milliers de frontaliers se rendent chaque jour en Suisse pour travailler. «Il faut donc une politique cohérente».
Publié: 28.03.2020, 07h53Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu’il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration

9/
LE 28 MARS 2020 Nous devons développer un vaccin pour sortir de cette crise estime alain berset

https://www.facebook.com/swissinfochenfrancais/posts/3009235239114637/

10/
LE 15.12.2020 Les experts de la Confédération exigent des mesures globales

https://www.msn.com/fr-ch/actualite/other/les-experts-de-la-conf-c3-a9d-c3-a9ration-exigent-des-mesures-globales/ar-BB1bWXWo

“D’un point de vue scientifique, il est clair que nous devons avoir des mesures très strictes et des fermetures à grande échelle, le plus rapidement possible”, a souligné Martin Ackermann, chef de la Task Force scientifique de la Confédération.

Le pays se dirige sinon vers un potentiel doublement des nouveaux cas de Covid-19 sous un mois, a relevé Patrick Mathys, responsable de la section Gestion de crise et collaboration internationale à l’Office fédéral de la santé publique (OFSP).

Plus de 4200 nouveaux cas de Covid-19 ont été détectés en 24 heures et il y a eu près de 200 nouvelles hospitalisations. “La Suisse doit déplorer à nouveau plus de 100 morts en une seule journée, c’est le plus triste des constats à l’approche des fêtes”, a commenté M. Mathys.

11/
LE 15/12/2020 La task force de la Confédération adopte un ton très alarmiste et exige de nouvelles mesures au niveau national

https://www.rts.ch/play/tv/19h30/video/la-task-force-de-la-confederation-adopte-un-ton-tres-alarmiste-et-exige-de-nouvelles-mesures-au-niveau-national-?urn=urn:rts:video:11828761

Une dame le Professeur Smaia Hurst, Vise présidente task force scientifique covid 19, s’exprime après le court reportage 

déclarant que les scientifiques de la task force sont des experts de pandémie et si ils sont alarmistes il faut les écouter 

puis un court reportage suit  vers l’Allemgne et LA RTS COMME TOUS LES  AUTRES MEDIAS DU GRAND PUBLIC

DEFINIT LES ANTI MASQUES EN ALLEMAGNE COMME DES COMPLOTISTES DONT LA MAJORITÈ FAIT PARTIE DU PARTI D’EXTREME DROITE 

Et LA RTS ANNONCE QUE BIDEN EST LE PRESIDENT DES ETATS UNIS IL DECLARE QUE BIDEN

obtient la reconnaissance  du leader républicain  du sénat  Mitch McConnell qui lui adresse ses félicitations

la victoire des élections de joe biden confirmée par le colleges des grands électeurs  est de 306 pour bien voix  contre  232 voix pour trump, 

alors on verra le 20 janvier prochain 

12/
Task Force «Perspectives Apprentissage»

Coronavirus : la Confédération met en place une Task Force pour soutenir la formation professionnelle

https://www.sbfi.admin.ch/sbfi/fr/home/actualite/communiques-de-presse.msg-id-79041.html

https://taskforce2020.ch/fr/

Guy Parmelin, conseiller fédéral – #ProApprentissage – Taskforce 2020

13/
China – Exchange of Young Researchers 2019 Call for Applications (deadline: 10 May/ 24 May 2019)

https://wp.unil.ch/esspace/2019/03/china-exchange-of-young-researchers-2019-call-for-applications-deadline-10-may-12-april-2019/

Chine – Echange de jeunes chercheurs 2019 Appel à candidatures (date limite : 10 mai/ 24 mai 2019)

22 mars 2019

La Leading House ETH Zurich soutient l’échange de jeunes chercheurs entre la Suisse et la Chine.

Elle envoie de jeunes chercheurs suisses en Chine :

Admissibilité : Les chercheurs seniors suisses des universités et de toutes les disciplines scientifiques peuvent demander à envoyer un de leurs doctorants ou postdocs (dans des cas exceptionnels) en Chine pour y mener des recherches dans le cadre d’un projet ou d’une collaboration existants pendant une période maximale de 12 mois.

Financement : La Leading House ETH Zurich fournira une bourse pour couvrir les frais de subsistance et les voyages internationaux. Le candidat principal suisse (superviseur d’envoi) doit présenter une demande à l’ETH Zurich en tant que Leading House en utilisant le formulaire de demande ci-dessous. Il n’est pas nécessaire de présenter une demande au China Scholarship Council.

Délai prolongé pour soumettre la candidature à l’ETH Zurich : 24 mai 2019.

14/
E-CUBE Strategy Consultants

https://www.e-cube.com/nos-activites?lang=en

15/
articles 5 octobre 2017 Comment la Suisse capte-t-elle les flux de richesse mondiaux de la Chine ?

https://hubbis.com/article/how-is-switzerland-capturing-china-s-global-wealth-flows

16/

15 AVRIL 2020, La Suisse défend le rôle-“clé” de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dans la réponse à la pandémie liée au covid-19.

Elle attend un retour de l’institution sur les conséquences de la suspension de la contribution américaine par Donald Trump.

L’OMS = LA CHINE + BILL GATES 

“L’OMS est l’organisation internationale-clé dans cette pandémie”, a affirmé mercredi à Keystone-ATS l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). “Le multilatéralisme et la collaboration internationale sont centrales pour lutter ensemble avec succès contre le covid-19”.

Un contrepied par rapport au président américain qui accuse l’entité dirigée par l’Ethiopien Tedros Adhanom Ghebreyesus, établie à Genève, de “mauvaise gestion” de la crise. Pour la Suisse, il est toutefois prématuré de prendre un quelconque engagement sur un financement additionel pour combler le manque à gagner après l’annonce américaine.

L’enveloppe suisse est alimentée surtout par l’OFSP et la Direction du développement et de la collaboration (DDC). La seconde a débloqué récemment 18 millions de francs pour assister plusieurs acteurs internationaux face à la pandémie, dont l’institution dirigée par M. Tedros.

Et “nous attendons le retour de l’OMS sur les conséquences de la décision de suspension des contributions” américaines, dit l’OFSP. Plus largement, Berne discute régulièrement du financement durable de l’organisation avec plusieurs pays.

AJAY BANGA

EXECUTIVE CHAIRMAN

FIND OUT MORE

Oliver Bäte

OLIVER BÄTE

CHAIRMAN OF THE BOARD OF MANAGEMENT

FIND OUT MORE

Marc Benioff

MARC BENIOFF

Salesforce

CHAIR, CHIEF EXECUTIVE OFFICER & CO-FOUNDER

FIND OUT MORE

Pascal Blanque

PASCAL BLANQUÉ

DEPUTY CHIEF EXECUTIVE OFFICER, GLOBAL HEAD OF INSTITUTIONAL BUSINESS, CHIEF INVESTMENT OFFICER & MEMBER OF THE EXECUTIVE COMMITTEE

FIND OUT MORE

AMIT BOURI

CO-FOUNDER AND CEO

FIND OUT MORE

Edward D. Breen

EDWARD D. BREEN

DuPont

EXECUTIVE CHAIRMAN AND CHIEF EXECUTIVE OFFICER

FIND OUT MORE

SHARAN BURROW

GENERAL SECRETARY

FIND OUT MORE

Mark Carney

MARK CARNEY

FINANCE ADVISER TO THE PRIME MINISTER, COP26 AND SPECIAL ENVOY FOR CLIMATE ACTION AND FINANCE

FIND OUT MORE

TORY CENAJ

FOUNDER AND PUBLISHER

FIND OUT MORE

Brunello Cucinelli

BRUNELLO CUCINELLI

Brunello Cucinelli S.p.A.

EXECUTIVE CHAIRMAN & CREATIVE DIRECTOR

FIND OUT MORE

CARMINE DI SIBIO

GLOBAL CHAIRMAN AND CEO

FIND OUT MORE

Roger W. Ferguson, Jr.

ROGER W. FERGUSON, JR.

TIAA

PRESIDENT & CHIEF EXECUTIVE OFFICER

FIND OUT MORE

Kenneth C. Frazier

KENNETH C. FRAZIER

Merck

CHAIRMAN OF THE BOARD & CHIEF EXECUTIVE OFFICER

FIND OUT MORE

Fabrizio Freda

FABRIZIO FREDA

Estée Lauder Companies

PRESIDENT & CHIEF EXECUTIVE OFFICER

FIND OUT MORE

Marcie Frost

MARCIE FROST

CalPERS

CHIEF EXECUTIVE OFFICER

FIND OUT MORE

Alex Gorsky

ALEX GORSKY

CHAIRMAN OF THE BOARD & CHIEF EXECUTIVE OFFICER

FIND OUT MORE

ANGEL GURRÍA

SECRETARY GENERAL

FIND OUT MORE

Trevor presenting at the China 100 EV Conference, Beijing 2019

TREVOR JACKSON

CHAIRMAN

FIND OUT MORE

SELMIN KARATAS

PRESIDENT

FIND OUT MORE

ALFRED KELLY

CHAIRMAN AND CEO

FIND OUT MORE

Picture of Mohamed Khaoiri

MOHAMED KHAOIRI

CO-FOUNDER & CHIEF EXECUTIVE OFFICER

FIND OUT MORE

KARL P. KILB III

CEO

FIND OUT MORE

SCARLETT LANZAS

Logo

FOUNDER

FIND OUT MORE

William P. Lauder

WILLIAM P. LAUDER

Estée Lauder Companies

EXECUTIVE CHAIRMAN

FIND OUT MORE

Bernard Looney

BERNARD LOONEY

CHIEF EXECUTIVE OFFICER

FIND OUT MORE

AMELIA LOPEZ HUIX

MCI Partners Logo

OWNER AND GENERAL PARTNER

FIND OUT MORE

NIELS CARL A. LORIJN

Logo

CO-FOUNDER & MANAGING DIRECTOR

FIND OUT MORE

FIONA MA

CALIFORNIA STATE TREASURER

FIND OUT MORE

Phot0 of Albert Maggio

ALBERT B. MAGGIO, JR.

MANAGING MEMBER

FIND OUT MORE

Hiro Mizuno

HIRO MIZUNO

BOARD MEMBER, PRINCIPLES FOR RESPONSIBLE INVESTMENT

FIND OUT MORE

Brian Moynihan

BRIAN MOYNIHAN

Bank of America

CHAIRMAN OF THE BOARD & CHIEF EXECUTIVE OFFICER

FIND OUT MORE

Deanna M. Mulligan

DEANNA M. MULLIGAN

PRESIDENT & CHIEF EXECUTIVE OFFICER

FIND OUT MORE

JANE MURRAY

FOUNDER & CEO

FIND OUT MORE

LLUÍS NOGUERA PUJOL-XICOY

CHIEF EXECUTIVE OFFICER

FIND OUT MORE

MARCO NORI

CEO

FIND OUT MORE

Ronald P. O’Hanley

RONALD P. O’HANLEY

State Street Corporation

PRESIDENT & CHIEF EXECUTIVE OFFICER

FIND OUT MORE

FREDERIK OTTO

FOUNDER

FIND OUT MORE

CHASE P. PATTERSON

CEO

FIND OUT MORE

GIAMPIERO PRANTEDA

FOUNDER

FIND OUT MORE

LYNN FORESTER DE ROTHSCHILD

FOUNDING & MANAGING PARTNER

FIND OUT MORE

Rajiv Shah

RAJIV SHAH

The Rockefeller Foundation

PRESIDENT

FIND OUT MORE

RAMEZ SOUSOU

FOUNDER, CO-CHAIR & CO-CEO

FIND OUT MORE

Tidjane Thiam

TIDJANE THIAM

BOARD DIRECTOR

FIND OUT MORE

Marcio Viegas

MARCIO VIEGAS

SUST4IN: sustainability experts and activists

FOUNDER AND MANAGING DIRECTOR

FIND OUT MORE

MIKE VISCONTI

V12 Marketing Logo

FOUNDER

FIND OUT MORE

Dr Judith Annabella Voll

JUDITH ANNABELLA VOLL

Societal Business

CO-FOUNDER, BOARD MEMBER

FIND OUT MORE

DARREN WALKER

PRESIDENT

FIND OUT MORE

TEZ WARD

FOUNDER

FIND OUT MORE

MARK A. WEINBERGER

FORMER GLOBAL CHAIRMAN & CHIEF EXECUTIVE OFFICER

FIND OUT MORE

STUART WILLIAMS

FOUNDER & CHAIRMAN

FIND OUT MORE

JAIME AUGUSTO ZOBEL DE AYALA

CHAIRMAN AND CHIEF EXECUTIVE OFFICER

FIND OUT MORE« Prev12

Translate »