Justice. Le policier avait violé une dizaine d’enfants, dont des bébés de son entourage

Un policier a été condamné à 18 ans de prison pour des faits particulièrement sordides, notamment des viols sur des nourrissons.Par La rédaction avec AFP – 05 mars 2021 à 20:06 | mis à jour à 20:11 – Temps de lecture : 2 min | Vu 28291 fois

L’homme était policier à Nanterre, près de Paris. Photo illustration AFP

https://753127da9dd240c36b3854a16778b8d6.safeframe.googlesyndication.com/safeframe/1-0-37/html/container.html

Les enquêteurs avaient trouvé chez lui 7000 vidéos à caractère pédopornographique, certaines prises ou tournées par lui, et plus de 234 000 photographies. Ces images, “difficilement soutenables”, montrent notamment des viols sur des bébés.

Vendredi, un policier de 35 ans a été condamné à 18 ans de prison par la cour d’assises des Yvelines. Il avait violé ou agressé sexuellement une dizaine d’enfants, dont des bébés, et partagé des images pédopornographiques sur internet entre 2011 et 2018. Certaines des petites victimes faisaient partie de son entourage.

Des “guides de pédophilie”

L’homme, habitant de Mantes-la-Jolie, et en fonction à Nanterre a, très exactement, été condamné à 18 ans de réclusion criminelle avec une période de sûreté des deux-tiers, une obligation de suivi pendant 20 ans, une interdiction de travailler en contact avec des enfants et une injonction de soins.PUBLICITÉ

Chez lui, outre les images et les vidéos, les enquêteurs avaient trouvé des “guides de pédophilie” conseillant entre autres l’administration de neuroleptiques pour “endormir” les enfants avant les agressions.

Un mode opératoire qu’il nie, malgré la présence de traces de ces produits dans les cheveux de certains enfants abusés.

Malgré les vidéos, il nie les viols

Le policier, qui avait un casier judiciaire vierge, a été identifié à la faveur d’une enquête portant sur un Angevin de 27 ans, qui a été de son côté renvoyé devant les assises pour une série de viols aggravés et d’agressions sexuelles aggravées, commis entre 2010 et 2018. Les deux hommes se sont rencontrés via des sites pédocriminels.

L’examen des fichiers informatiques de l’accusé angevin a permis de remonter jusqu’au policier qui travaillait à Nanterre et a mis en lumière un réseau sur lequel des hommes s’échangeaient des contenus pédopornographiques et s’encourageaient mutuellement à filmer leurs agressions.

Lors de ses différentes auditions au cours de la procédure, le policier de Nanterre avait reconnu “des attouchements” sur des enfants mais toujours contesté les pénétrations, malgré les vidéos et photographies tendant à prouver le contraire.

https://www.ledauphine.com/faits-divers-justice/2021/03/05/le-policier-avait-viole-une-dizaine-d-enfants-dont-des-bebes-de-son-entourage


La pédophilie, alias pédocriminalité, ne se trouve pas sur Mars mais à côté de nous.
Il y a déjà vingt ans, le 18 mars 2001, le Newsweek (le prestigieux magazine américain) lui a consacré la couverture et un dossier spécial pour parler de la tuerie d’innocents que l’on continue à perpétrer partout dans le monde dans l’indifférence …

Pédocriminels, stop !

Pédocriminels-Stop

Le Conseil fédéral suisse n’est plus légitime car il trahit les plus faibles par l'abaissement du consentement sexuel à 12 ans sur ordre de l’ONU. La loi sur le terrorisme est aussi applicable aux enfants de cet âge. https://1291.one/corruptions/ . Ils veulent aussi vacciner les enfants sans l'accord des parents, et ceci dès 12 nans.
La pédophilie, alias pédocriminalité, ne se trouve pas sur Mars mais à côté de nous. Il y a déjà vingt ans, le 18 mars 2001, le Newsweek (le prestigieux magazine américain) lui a consacré la couverture et un dossier spécial pour parler de la tuerie d’innocents...La pédophilie, alias pédocriminalité, ne se trouve pas sur Mars mais à côté de nous.
Il y a déjà vingt ans, le 18 mars 2001, le Newsweek (le prestigieux magazine américain) lui a consacré la couverture et un dossier spécial pour parler de la tuerie d'innocents que l'on continue à perpétrer partout dans le monde dans l'indifférence de nos
sociétés modernes.
Nous sommes contre cette indifférence,

Suite au Webinaire du 2 Mars 2021 à Genève, -MEILLEURES PRATIQUES ? - PROTECTION INTERNATIONALE CONTRE LES TRAFICS HUMAINS. Le trafic d'êtres humains, des enfants, via le web. Une cybercriminalité structurée et bien organisée. Meter EST contre ce phénomène.

La tolérance zéro prend une signification authentique qui n'exclut évidemment pas la miséricorde et le pardon, mais impose la prise de responsabilité personnelle vis-à-vis des victimes présumées et de la communauté chrétienne et pas seulement.
Les violences sexuelles sur mineurs, les personnes faibles et vulnérables de la part de ceux qui ont le plus de force à dominer et rendre esclaves, sont un acte exécrable, à condamner sans hésitation>>. (Don Fortunato Di Noto)

Nous cherchons des témoins des abus trop nombreux de l’état profond suisse, notamment des “protections de la jeunesse” squattées par des pédocrminels en bandes organisées qui violent nos lois et nos enfants !

Bonjour ,

J’ espère que tout va pour le mieux pour vous .

Voici en quelques mots mon histoire .

Après plusieurs problèmes à l’ école de mes 3 fils , je décide en mai 2020 de faire l ief ( instruction en famille ) , j’écris donc à l’ école , à l’ inspecteur académique pour les informer de ma décision, et je les inscrit dans une école privée à distance .
L APEA de Courtelary prend contact avec moi fin mai 2020, concernant une mise en danger envoyée par le directeur de l’ école . j ai beau lire et relire je ne vois pas le danger ce que mr x (directeur de l apea ne comprend pas non plus .
Fin 2020 je reçois une condamnation sur la loi de l’ école obligatoire, je suis condamnée une 2ème fois en appel . je me tourne donc vers le tribunal de Moutier , expliquant la DUDH art 26 ali 3 les parents ont le choix du mode d’ éducation pour leurs enfants . Après une audience de 3 h le 10/03/21 je ressort libérée de toutes condamnations.
Entre temps je reçoit plusieurs lettres de l apea,( le directeur de l école public envoie plusieurs mail il craint une fuite à l’ étranger , il faut agir vite pour le bien de mes enfants …. ) ils ouvrent une enquête en faveur de mes enfants , je m entretien au téléphone avec l assistante social (Mme y ) je lui explique mon ressenti je lui donne les infos dont elle a besoin .
Le 20/04/2021, je reviens de mes commissions et je me rends compte que ma serrure a été changée avec un mot de la police ” nous avons vos clefs de l’ appartement “, je me rend donc au commissariat . Je suis placée en garde à vue , la seule préoccupation OU SONT VOS ENFANTS. Je refuse de donner l’information. J’ ai subi test alcoolémie , test drogue et test psychologique au pôle santé mentale de Bienne , tous négatifs . Le policier Mr z m informe que je suis poursuivie pour enlèvement sur mineur, que depuis le 19/04/21 mes fils leurs appartiennent ( sans jugement, sans rien …..) Depuis cette date , j’ ai mandaté un avocat, je dois avoir une audition avec l’Apea le 01/06/21, j’ ai reçu par courrier le mandat de perquisition du 20/04/21, rédigé le 21/04/21 et envoyé le 25/05/21.
Mon avocat m’a informé que l’ apea a donc porté plainte contre moi pour enlèvement de mineur, ma retiré l’ autorité parentale le tout sans aucune preuve de ce qu ‘ils avancent , leur rapport est fait que de suppositions , de calomnies . je n’ ai jamais rencontré aucune de ces personnes .

Voilà mon histoire j’ ai essayé de faire court , j’ aimerais svp ne pas mettre mon prénom dans la pétition . ma famille n’ est au courant de rien et je n’ ai pas confiance en eux .
Je m’ excuse du retard je cours partout les journées sont courtes.

Merci mille fois pour ce que vous faites pour les enfants.
Prenez soin de vous

%%votre signature%%

127 signatures

Partager avec vos amis:

   


Dernières Signatures
127 Pierre-Alain H. 1897 Switzerland Oct 30, 2021
126 Evelyne M. G. 2882 Switzerland Oct 28, 2021
125 Bertrand O. Switzerland Sep 29, 2021
124 Rochat N. 2024 Switzerland Sep 21, 2021
123 Blandine S. 42600 France Sep 17, 2021
122 michel c. 1303 Switzerland Sep 14, 2021
121 NICOLE C. 1303 Switzerland Sep 14, 2021
120 Yann D. 1817 Switzerland Sep 14, 2021
119 Marc C. 1823 Switzerland Sep 14, 2021
118 Marcia V. 1563 Switzerland Sep 09, 2021
117 Paul M. 1400 Switzerland Sep 06, 2021
116 Chantal S. 74160 France Sep 04, 2021
115 Anne Marie C. 1009 pully Switzerland Sep 03, 2021
114 Priscille B. 2340 Switzerland Août 31, 2021
113 Eva P. 2516 Switzerland Août 28, 2021
112 Rachel G. 1808 Switzerland Août 24, 2021
111 Nicole C. 1227 Switzerland Août 23, 2021
110 Patricia J. 2900 Switzerland Août 23, 2021
109 Stephane F. 1267 Switzerland Août 23, 2021
108 Guillemette B. 33230 France Août 23, 2021
107 Corinne K. 35435 Germany Août 23, 2021
106 Armelle M. 33230 France Août 23, 2021
105 Valérie M. 57550 France Août 23, 2021
104 Mireille T. 1880 Switzerland Août 14, 2021
103 Nicole G. 1981 Switzerland Août 13, 2021
102 Mélanie B. 1009 Switzerland Août 06, 2021
101 Sonia D. Spain Belgium Août 04, 2021
100 Myriam M. 1234 Switzerland Août 02, 2021
99 Stéphanie M. 1205 Switzerland Août 02, 2021
98 Christophe W. 83120 France Juil 21, 2021
97 Denise M. 48000 ?? Juil 14, 2021
96 Madeleine v. 1880 Switzerland Juil 11, 2021
95 Liridona S. 1024 Switzerland Juil 10, 2021
94 Sandrine B. 2000 Switzerland Juil 10, 2021
93 Jeannine P. 2720 Switzerland Juil 10, 2021
92 Amal A. 1004 Switzerland Juil 09, 2021
91 Maria N. 1025 Switzerland Juil 06, 2021
90 Laurette T. 30310 France Juil 06, 2021
89 Philippe F. 1004 Switzerland Juil 06, 2021
88 Nathalie M. 1163 Switzerland Juil 05, 2021
87 Claude-Alain R. 1400 Switzerland Juil 05, 2021
86 Eve M. 1206 Switzerland Juil 04, 2021
85 Paulo V. 1024 Switzerland Juil 04, 2021
84 Nadine B. 1218 Switzerland Juil 04, 2021
83 Nathalie B. 1453 Switzerland Juil 04, 2021
82 Marie-José Q. 1958 Switzerland Juil 04, 2021
81 Ameena S. 2400 Switzerland Juil 03, 2021
80 Nicole K. 1227 Switzerland Juil 03, 2021
79 Jean-Pierre L. 91300 France Juil 03, 2021
78 Elisabeth P. 1008 Switzerland Juil 03, 2021

… La tolérance zéro prend une signification authentique qui n’exclut évidemment pas la miséricorde et le pardon, mais impose la prise de responsabilité personnelle vis-à-vis des victimes présumées et de la communauté chrétienne et pas seulement. Les violences sexuelles sur mineurs, les personnes faibles et vulnérables de la part de ceux qui ont le plus de force à dominer et rendre esclaves, sont un acte exécrable, à condamner sans hésitation>>. (Don Fortunato Di Noto)

Viols d’enfants en réseaux de notables…

Pour mettre un terme à la République française et aux agissements pédocriminels qui y sont liées, il est primordial de collaborer entre individus présentantune attitude professionnelle, ayant une compréhension du fonctionnement de l’État profond et ayant la capacité de maîtriser leurs émotions[1] lors de leurs interactions avec chaque être humain impliqué dans ces affaires pédpocriminelles, que ce soit les victimes ou les individus impliqués dans ces crimes.

Dans ce courriel, je vous transmets des informations de base à connaître. Merci de consulter les références en bas de page.

L’abomination des agissements criminels de l’État profond exige des informations plus précises. Ce qui est le but de mon texte en cours de rédaction et des autres qui suivront.

Violée analement, vaginalement, battue, Yuna (6 ans) a du soutien, Christian Cotten témoigne ! CRIMINAL LEAKS [en ligne]. 21 février 2021. Disponible à l’adresse : https://www.youtube.com/watch?v=u18K4OEk640

Sous la vidéo est écrit :

Rassemblement à St-Remy sur Durolle devant la MECS Arc-en-ciel : lieu de séquestration pour YUNA , Christian Cotten VENU de PARIS dans le PUY DE DOME en soutien DEMANDE l’intervention de LA JUSTICE ( DUPONT-MORETTI ) de celui SENSE protégé les enfants Adrien TAQUET secrétaire d’ETAT à l’Enfance .

Paroles de Christian Cotten :

Dès 21 ème seconde : « Ici il y a un dossier qui est suffisamment lourd pour largement mériter que l’on attire l’attention sur lui. Je renvoie là donc au dossier « Libérez Yuna[2] », le dossier de Sandrine, de sa mère Sandrine et de Yuna qui a connu des maltraitances institutionnelles particulièrement violentes ».

Dès 55 ème seconde : « J’ai entre aperçu des photos particulièrement insoutenables et intolérables. Je crois que c’est un dossier sur lequel certains Ministères et un en particulier ferait bien de se pencher et très rapidement. Je parle ici très directement à M. Dupond-Moretti[3], je parle ici très directement à M. Adrien Taquet[4] qui sont les deux ministres ou Secrétaires d’État responsables très directement d’un tel dossier, qui je crois bien, je ne l’ai pas étudié dans tous ses détails mais j’ai une grande confiance dans tous ceux qui m’entourent qui eux l’ont particulièrement regardé ce dossier de façon attentive. Je crois que c’est un dossier qui est tellement lourd qu’il mérite un regard d’urgence de la part des membres des Cabinets que je viens de citer, de M. Taquet et de M. Dupond-Moretti et ceci ressemble à une déclaration très officielle qui pourrait se résumer ainsi : je considère personnellement, mais je crois qu’il y a beaucoup, beaucoup de gens qui ont la même démarche, je me considère aujourd’hui véritablement dans une situation de guerre civile qui est faite aux enfants et qui est faite par des représentants de l’État ou des associations qui sont censées être contrôlées par l’État bien qu’elles ne le soient jamais. Voilà, je crois que c’est assez clair, mon message est très clair. C’est une alerte que je donne, que je fais publiquement à l’intention toute particulière de M. Dupond-Moretti et de M. Adrien Taquet, et je pense que les réseaux sociaux se chargeront de leur faire transmettre de façon telle qu’il la voie et qu’il l’entende ».

Dès 3 mn 07 : «L’ampleur des dégâts dans le fonctionnement d’un certain nombre d’associations, d’un certain nombre de lieux d’accueil d’enfants placés, l’ampleur des dégâts est à un tel niveau qu’il va falloir des équipes très sérieusement spécialisées[5], et en psychologie, et en organisation des services de l’État pour faire des audits qui tiennent la route. L’État a déjà fait dans le passé un certain nombre de rapports officiels de différentes institutions sauf que les audits externes, effectivement des associations, sont faites à peu près je crois en moyenne une fois tous les 20 ans, ce qui est évidemment totalement dérisoires. »

Dès 5 mn 54 : « Moi aujourd’hui, je ne crois plus en la capacité de l’État de se réformer, enfin de l’État français tel qu’il fonctionne aujourd’hui, je parle de cela. Je ne crois plus du tout à sa capacité de se réformer. La seule chose à laquelle je crois c’est de réussir à faire suffisamment peur à certains personnages publics, ou certains hommes politiques, ou certains hauts fonctionnaires, réussir à leur faire suffisamment peur pour qu’ils agissent dans le cas de leur fonction actuelle jusqu’au jour où on va réussir à créer une rupture systémique largement suffisante pour pouvoir déclarer collectivement la mort de la République[6] telle qu’elle fonctionne aujourd’hui parce que c’est ça la seule véritable solution concernant les placements abusifs, concernant la pédocriminalité. Nous sommes face à un Système totalement pathologique, totalement malade. »

Dès 6 mn 39 : « Mon souhait profond c’est de pouvoir fonctionner avec ce Système comme les Américains savent le faire d’ailleurs dans certaines circonstances, et l’on déjà fait dans certains États précisément sur ce système de placements abusifs, ça s’appelle un licenciement collectif et on remet tout à plat et on recommence un autre système.

Moi, j’en appelle au licenciement collectif des éducateurs spécialisés, des assistantes sociales, des juges pour enfant de telle sorte de remettre à plat le système et de tout réinventer parce que tout est à réinventer dans ce Système. »

Dès 7 mn 58 : « Le système judiciaire est parfaitement capable de maintenir, d’appliquer, la première loi du système judiciaire français actuel, qui est la loi de l’omerta, c’est-à-dire la loi du silence, c’est-à-dire la loi de la mafia. C’est comme ça que fonctionne l’institution judiciaire. Il faut être très clair, du moins dans une grande partie de son fonctionnement. »

Dès 9 mn 13 : « En réalité aujourd’hui, compte tenu des chiffres dont on dispose et qui sont donnés par l’État, par les services de l’État, on peut raisonnablement estimer que 90’000 enfants sont, en gros 70’000 placés, qui font l’objet d’un placement en famille d’accueil ou en foyer comme ici, on peut considérer très raisonnablement que 90’000 enfants sont aujourd’hui détenus arbitrairement au sens juridique traditionnel du terme, détenu arbitrairement par les services de l’État. C’est ça la situation réelle aujourd’hui. C’est 90’000 enfants qui n’ont rien à faire dans les services de placements de l’ASE qui pourraient être soit directement dans leur famille parentale, soit dans des membre proches de la famille ou d’autres formules d’accompagnement qui pourraient effectivement aider des familles en difficulté, bien souvent des mères célibataires, on est très, très loin de ça aujourd’hui, très, très loin et donc il y a tout un combat à mener. »

Dès 11 mn 28 : « Depuis l’affaire d’Outreau[7] les institutions ont décidé que les enfants mentaient. Alors il va falloir retourner ce dossier là aussi. »

Dès 11 mn 55 : « La semaine prochaine sort en librairie et il sera disponible, l’impression est en train de se faire aujourd’hui même, un livre de Jonathan Delay qui est un des rescapés de l’affaire d’Outreau son livre s’appelle « Au-delà de l’irréparable, une vie d’enfant d’Outreau [8]». Faites-le savoir parce-que ce livre raconte beaucoup de choses, fortes intéressantes qui vont être très dérangeantes pour un certain nombre de personnages publiques aujourd’hui, dont un parmi ceux auxquels je m’adressais tout à l’heure. »

Dès 13 mn 21 : « L’idéologie dominante aujourd’hui c’est celle-là : on coupe les liens. On coupe les liens pour « protéger les enfants ».

Franck Blanchard major de police est engagé dans la lutte antipédocriminelle :

Ennemi public numéro 1 des prédocriminels : le major de police Franck est là pour Yuna 6 ans violée ! CRIMINAL LEAKS [en ligne]. 22 février 2021.Disponible à l’adresse : https://www.youtube.com/watch?v=QdJyop138PM

Lettre ouverte adressée à Maître Éric Dupond-Moretti par Christian Cotten, en date du 20 novembre 2020 à consulter sous : 

Christian Cotten. Pédocriminalité et placements abusifs des enfants par l’Ase. Lettre ouverte à Maître Éric DUPOND-MORETTI. Drive.google.com [en ligne]. 20 novembre 2020. Disponible à l’adresse : https://drive.google.com/file/d/10_C22vLPMeH8DJreXktu8h7UB_U1Fesw/view

Objet : la libération de 90 000 enfants en détention arbitraire et l’arrestation des réseaux pédocriminels.

Cher Maître,

Monsieur le Ministre,

Vous avez très certainement été tenu informé des déclarations publiques faites par MM Morad EL

HATTAB, Jonathan DELAY et moi-même le dimanche 11 octobre dernier place de l’Opéra à PARIS,

tant au sujet de la pédocriminalité qu’à propos des placements abusifs de plusieurs dizaines de

milliers d’enfants, tels que constatés par plusieurs rapports de différentes institutions.

Tant mes multiples entretiens avec M. Jonathan DELAY, au long d’un accueil familial de 4 années,

que mes récentes rencontres avec M. Gérard FAURÉ m’ont permis de comprendre qu’une part

significative de votre conscience recherchait, tout autant que ce dernier, une forme de rédemption

susceptible de faciliter l’accès à la grâce de l’inspiration.

Saurez-vous être le Ministre libérateur de 90 000 enfants injustement et arbitrairement détenus par

les services départementaux de l’Aide Sociale à l’Enfance ?

Saurez-vous être celui qui redonnera espoir en la vie à ces enfants et à leurs parents aimants et

responsables, trop souvent des mères isolées victimes de violences masculines, en donnant ordre à

l’ensemble des Juges Des Enfants de libérer un enfant placé sur deux dans les meilleurs délais, en

référence aux multiples données dont un aperçu est exposé dans le dossier de presse ci-joint ?

Saurez-vous être ce Ministre qui reconnaîtra la réalité des crimes commis par des bandes organisées

pédocriminelles qui utilisent les institutions de l’État, dont l’autorité judiciaire dont vous êtes le premier

représentant, pour se protéger par l’application de la loi de l’Omerta ?

Combien d’affaires sordides ont-elles été étouffées ces dernières années par ce haut magistrat du

CSM récemment exclu de la magistrature suite à sa mise en examen pour agressions sexuelles dans

le métro parisien ?

Nous connaissons par ailleurs, l’un et l’autre, vous et moi, les méfaits et violences que vous avez su

exercer lors des procès d’OUTREAU au dépens des victimes et au profit de coupables acquittés.

Et nous savons l’un et l’autre que vous en avez quelques remords.

Saurez-vous au moins tenter de sauver votre âme en posant les actes nécessaires et utiles face aux

violences et maltraitances institutionnelles dont sont victimes des dizaines de milliers d’enfants de

France ?

Vous êtes par ailleurs très certainement tenu informé du plus vif intérêt que M. Donald TRUMP et le

FBI américain portent aux dossiers de trafics d’êtres humains, trafics d’enfants et trafics d’organes

compris.

Et vous savez tout autant que moi que M. Donald TRUMP assurera bien son prochain mandat.

Tout comme vous n’ignorez pas que M. Jonathan DELAY présentera à l’opinion publique dans les

prochaines semaines un livre en cours d’édition, qui lui permettra de faire connaître son propre récit

de l’affaire qu’il a vécue au plus profond de sa chair et de sa conscience.

Dans ce contexte, je me permets donc de vous inviter à l’action, tant pour faire libérer les 90 000

enfants actuellement détenus arbitrairement et abusivement par les services de l’ASE que pour faire

procéder aux arrestations nécessaires des personnages trop souvent publics dont l’implication dans

des réseaux pédocriminels est parfaitement connue des autorités compétentes.

Tant M. Morad EL HATTAB que M. Gérard FAURÉ sauront vous transmettre de précieuses

informations sur ces sujets sensibles.

Tout en restant à votre entière disposition pour tout dialogue serein et respectueux que vous jugeriez

utile, sachez, Cher Maître, que je n’attends d’autre réponse à la présente que votre action la plus

déterminée.

Par contre, je sais que des dizaines de milliers de français, auprès de qui ce courrier sera

communiqué, attendront avec impatience votre réponse et sauront tirer les conséquences de votre

éventuel silence.

Je vous prie de croire, Cher Maître, Monsieur le Ministre de la Justice, Garde des Sceaux, à

l’assurance de ma plus parfaite considération et de ma plus sincère compassion.

Christian COTTEN,

Psychosociologue,

Président de Politique de Vie.

Les interventions publiques en référence sont accessibles par les liens suivants.

Morad EL HATTAB :

https://www.facebook.com/10150093436185244/videos/342762026941337

Jonathan DELAY :

https://www.facebook.com/10150093436185244/videos/3349251541789388

Christian COTTEN

https://www.facebook.com/10150093436185244/videos/668154684105525

Pièces jointes

1. Les placements abusifs existent (selon un député). Les placements abusifs n’existent pas (selon selon un sénateur) –

Politique de Vie, 13 mai 2019. https://drive.google.com/file/d/10IC14z7fZzxQzWML2o7JoyvMgd8HYDbJ/view

2. Juge des Enfants, Assistantes Sociales, Éducateurs de l’Ase, vous êtes licenciés – Politique de Vie, 22 juillet 2019.

https://drive.google.com/file/d/1WbDJv5Jc7QQhBvwwqgEWfGSot7332Dxa/view

Coordonnées de M. Christian Cotten :

Christian COTTEN – Politique de Vie,

3 square Vitruve, c/o Mme A. Souaré – 75020 PARIS.

christian.cotten@protonmail.com– 06 17 40 38 05.

Cordialement

Nathalie, infirmière ES


[1] Dr. Catherine Basal, 2013. Colère, joie, tristesse…les émotions au travail : comment les réguler ? Fegems.ch [en ligne]. Disponible à l’adresse : https://www.fegems.ch/content/files/inter-ems2013_actes_presentationbassal.pdf
 

[2] Alf Fred. Affaire Yuna : À 6 ans sa fille se fait violer dans une Maison d’Enfants à Caractère Social (MECS. Pedopolis.com [en ligne]. 12 décembre 2020. Disponible à l’adresse : https://pedopolis.com/2020/12/12/affaire-yuna-a-6-ans-sa-fille-se-fait-violer-dans-une-maison-denfants-a-caractere-social-mecs/

Libérez Yuna et rendez-la à sa maman. Vivre sur le Fil [en ligne]. 19 décembre 2020. Disponible à l’adresse : https://www.youtube.com/watch?v=0_3yg1xoPuI

Sous la vidéo est écrit :

Cagnotte tipeee supprimée… Par tipeee !!! voir commentaire épinglé.

Ma chaîne Rumble ( en cours ) https://rumble.com/vcqbnp-le-librateu…

Maison Blanche contactée, dossier reçu Accusé Reception !!! https://www.whitehouse.gov/contact/
 

Une fillette de 6 ans, Yuna (vidéo de la maman à 13:19 ) , violée , prostituée, terrorisée en institution où elle est placée à côté de Clermont Ferrand. Lire détails pour éviter la c..sure dans le corps de la vidéo. Noms des acteurs impliqués ( une partie seulement, tout un réseau départemental à démanteler déjà identifié en partie ) 3400 pièces versées au dossier. Yuna sort, c’est l’effet domino, les enfants sont libérés. Force et Honneur. La peur change de camp. Ils ont fini de nuire, leur place est en prison, et celle les enfants à la maison. canal TG https://t.me/s/mecsarcenciel

Dossier copié(s) et en sécurité. Preuves accablantes et insoutenables. La justice traîne les pieds, une honte.

SAUVEZ YUNA. Vivre sur le fil [en ligne]. 27 décembre 2020. Disponible à l’adresse : https://www.youtube.com/watch?v=dc6aWOHO5B4&t=10s

Sous la vidéo est écrit :

Contact Maison Blanche , Présidence

https://www.whitehouse.gov/contact/

https://odysee.com/@VivreSurLeFil:6

Matthieu Mustica nous rejoint dans la lutte pour la libération de la petite Yuna pour le plus grand bonheur de sa maman

https://www.youtube.com/watch?v=CXEKS…

Merci Matthieu Force et Honneur 

[3] Ministère de la justice. Le garde des Sceaux. Justice.gouv.fr [en ligne]. Mentions légales. Disponible à l’adresse : http://www.justice.gouv.fr/le-garde-des-sceaux-10016/

République française. Interview de M. Eric Dupond-Moretti, garde des sceaux, ministre de la justice, à France Inter le 9 décembre 2020, sur la loi confortant le respect des principes de la République. Texte intégral. Vie-publique.fr [en ligne]. Disponible à l’adresse : https://www.vie-publique.fr/discours/277687-eric-dupond-moretti-09122020-republique

[4] Ministère des solidarités et de la santé. Adrien Taquet. Solidarites-sante.gouv.fr [en ligne]. Mentions légales. Disponible à l’adresse : https://solidarites-sante.gouv.fr/ministere/le-ministre-la-ministre-deleguee-et-le-secretaire-d-etat/adrien-taquet/

[5] François de Siebenthal. Nathalie Scheidegger. 3ème Temple! Abus-suisses.blogspot.com [en ligne]. 12 avril 2020. Disponible à l’adresse : https://abus-suisses.blogspot.com/2020/04/3eme-temple.html

Votre obligée a écrit :

« En 2020, il est l’heure de briser le tabou de la pédocriminalité, d’arrêter les individus impliqués dans les affaires pédocriminelles, de les juger par un système judiciaire rétabli, exempt de Francs-Maçons et autres membres de sociétés secrètes. 

Il est primordial d’organiser des structures adaptées et sécuritaires en faveur des victimes, en engageant des professionnels de santé et du social intègres, formés à cette mission spécifique dans le but que chaque individu ayant été confronté à ces abominations retrouve un état de santé optimal et un équilibre de vie. »
 

[6] Contre-pouvoir du gouverneMENT français :

Le Gouv. Qui sommes nous ? Notre Constitution. Legouv.fr [en ligne]. © 2020 – Le-Gouv.fr.Mentions légales. Disponible à l’adresse : https://legouv.fr/qui-sommes-nous/

Les Suisses et les Français reprennent leur pouvoir légitime à partir des communes selon le principe de subsidiarité expliqué en référence N ° 18 de la publication en lien ci-dessous.

François de Siebenthal. Nathalie Scheidegger. Noël. 1291.one [en ligne]. 25 décembre 2020. Disponible à l’adresse : https://1291.one/noel/

En référence N 22 de la publication en lien ci-dessous, les principes du redressement sont expliqués par l’abbé Beauvais :

François de Siebenthal. Nathalie Scheidegger. Justes. 1291.one [en ligne]. 18 décembre 2020. Disponible à l’adresse : https://1291.one/justes/

Contre-pouvoir du Conseil fédéral :

L’équipe https://1291.one/

Les 3 référenda mis en mouvement par l’équipe 1291.one permettent de mettre un terme aux agissements criminels du Conseil fédéral :
 

François de Siebenthal. Nathalie Scheidegger. Comptage 1291.one [en ligne]. 18 janvier 2021. Disponible à l’adresse : https://1291.one/comptage/

Est écrit :

Nous avons déposé près de 300’000 signatures pour les référendums 2 et 3, par un effort commun de toutes les forces positives suisses d’un juste milieu.

La récolte pour le premier continue grâce à notre recours.

Nous avons besoin de candidats courageux qui portent toutes ou une partie de nos idées, merci de vous signaler !

1er Référendum Stop  SwissCovid, très urgent. Le délai est prolongé.

Vous pouvez encore le signer vu le recours suspensif. 

Explications : https://1291.one/recours/  et vidéo sur les fraudes démocratiques.

Document PDF à télécharger, à imprimer et à signer !

https://drive.google.com/file/d/1G_BkDe8nT7zPOEtaVHyoTz6VkwkCV64E/view?usp=sharing

En référence N° 14 de la publication en lien ci-dessous des informations quant aux actions mises en mouvement par l’équipe 1291.one pour contribuer à la réforme du système financier mondial.

François de Siebenthal. Nathalie Scheidegger. Melania Trump & les justes. 1291.one [en ligne]. 2 novembre 2020. Disponible à l’adresse : https://1291.one/melania-trump-les-justes/

[7] Archives pour la catégorie (+) Les AFFAIRES OUTREAU. Pedopolis [en ligne] [Consulté le 26 février 2020] Disponible à l’adresse : https://pedopolis.com/category/les-affaires/les-affaires-outreau/
 

[8] Jonathan Delay. Au-delà de l’irréparable ; une vie d’enfant de l’affaire d’Outreau. Lalibrerit.ch [en ligne]. Mentions Légales. Disponible à l’adresse : https://lalibrerit.ch/livre/9782892393835-au-dela-de-l-irreparable-une-vie-d-enfant-de-l-affaire-d-outreau-jonathan-delay/

Translate »